Toutes les transactions pour lesquelles l’actif sous-jacent est un contrat de type ‘future’ qui ne sont pas fermées avant d’atteindre leur date de Rollover, sont automatiquement prolongées (Rollover) par la société vers la prochaine date de Rolover du contrat, afin que la transaction reste ouverte. À l’exécution d’un Rollover, le P/P ouvert (Profits/Pertes des transactions ouvertes) sera ajusté selon la différence de prix entre le prix du contrat expiré et le prix du nouveau contrat, maintenant le P/P ouvert inchangé. Lors du Rollover, le P/P ouvert sera également sujet à une majoration. De plus, tous les ordres limites seront ajustés au nouveau contrat ‘future’. 


Veuillez noter : en France, selon les exigences de l'AMF (l'Autorité des marchés financiers), un stop-loss intrinsèque est automatiquement défini pour chaque transaction à un niveau correspondant à la perte de la marge requise pour l’ouverture de cette même transaction. Vous pouvez modifier ce stop-loss pour le placer à un niveau qui réduit la perte potentielle, mais pas à un niveau qui l’augmente, et vous ne pouvez pas non plus annuler ce stop-loss.